Travaux courants

La ville de Franqueville-Saint-Pierre initie régulièrement des travaux pour améliorer les équipement communaux.

Fibre optique

L'opérateur SFR et la Métropole Rouen Normandie ont signé une convention pour le déploiement de la fibre optique sur le territoire. Les opérations de passage de la fibre optique sous le domaine public se poursuivent. À partir du 1er septembre 2018, les clients de cet opérateur pourront être raccordés. Un raccordement sera également possible pour les clients des autres opérateurs sous réserve que ceux-ci aient signé une convention avec SFR.

Travaux réalisés dans les écoles 2018 :

 

Liste des travaux à l’école maternelle "Le Petit Poucet" :

• Réfection de la toiture et de la cour

• Rénovation de la salle de jeux

• Extension pour aménagement d’un vestiaire et d’un espace de rangement

• Changement des portes du réfectoire et de deux classes

• Travaux d’accessibilité 

Montant des travaux : 226 280€

subventionnés à hauteur de 58 128€

 

Autres travaux réalisés :

• Peinture et revêtement du sol des bureaux et des toilettes au Centre aéré.

• Remplacement des portes des toilettes, peinture des toilettes et du préau couvert à l’école élémentaire Louis Lemonnier.

• Pose de volets roulants dans deux classes à l’école maternelle Louis Lemonnier

 

Bâtiments

Rénovation du clocher de l’église Saint Pierre 2017-2018

L’église Saint-Pierre, ancienne chapelle du Château est un élément essentiel du patrimoine de Saint- Pierre de Franqueville fusionné à Notre Dame le 6 octobre 1970. Au-delà des convictions personnelles, l’église Saint-Pierre est non seulement un monument culturel, mais également historique de notre Commune. à ce titre, nous avons le devoir de maintenir en état la chapelle du XVIIè siècle. Remontez la rue Constant Lebret le soir, vous observerez ce clocher illuminé en fond de rue.
Réception des travaux, prévue début mars 2018.
Coût de l’opération : 203 249€ HT
Subventions octroyées : 91 461€

De nouveaux modulaires pour les associations (2017)

Situés à l’emplacement des anciens préfabriqués, à proximité du gymnase Claude Bignot et du Groupe scolaire Louis Lemonnier, ces locaux ont été édifiés durant les vacances scolaires afin d’être opérationnels dès la rentrée de septembre. Les associations, qui ont travaillé à l’établissement du cahier des charges, disposent maintenant d’un outil sain, moderne et fonctionnel pour exercer leurs activités qu’elles soient sportives ou culturelles. Ultérieurement, lorsque sera réalisé le futur complexe sportif à la place des Salles Claude Bignot, les modulables seront démontés et réinstallés à la place des préfabriqués vétustes situés actuellement derrière l’école de musique. Ils serviront alors à d’autres associations. Le Conseil Municipal des Enfants a été invité à trouver un nom à ce nouveau bâtiment, baptisé "La Galaxie des loisirs", ainsi qu'à ses trois salles, "Planète Pluton", "Planète Jupiter" et "Planète Neptune".
Coût de l’opération : 255 525€.
Subventions octroyées : 115 951€

Réhabilitation de la salle des fêtes Marcel Ragot (2017)

La salle des fêtes Marcel Ragot, si prisée de nos concitoyens depuis 1960 et dans laquelle de nombreux événements ont été organisés, méritait bien ce rafraîchissement intérieur : nouveau sol PVC imitation bois, peinture murale de la salle, des loges, de la scène et de la cuisine pour un montant total de : 22 638€ TTC.

Travaux dans les écoles : réfection et équipement 2017

Cette année encore, l’équipe municipale n’a pas ménagé ses efforts dans les écoles pour préparer la rentrée 2017.
École élémentaire Louis Lemonnier : 
Peinture de deux classes et réfection des plafonds, installation de vidéoprojecteurs et écrans dans les classes, réfection de la cour.
École maternelle Louis Lemonnier :
Ravalement des façades et du bac à sable.
École maternelle Le Petit Poucet :
Réfection de la toiture, construction d’un local pour le personnel des écoles. Pendant les vacances de la Toussaint, les fenêtres de la salle polyvalente et de la cantine seront changées et équipées de stores, début 2018, réfection de la cour.

Voirie


Aménagement sécuritaire au carrefour de l'axe central rues du Maréchal Leclerc et Gabriel Crochet (2018)

 

Dans un premier temps et à titre expérimental, les feux ont été supprimés et la règle commune de la priorité à droite a été appliquée. Le système a fonctionné mais des suggestions ont été formulées par les usagers. Afin d’améliorer la cohérence des systèmes de priorité sur l’axe Nord-Sud constitué par la RD7, le «cédez le passage» a été retenu. Le même système s’applique déjà aux carrefours Curie-Crochet-Pasteur et Leclerc-Canadiens-Vikings. Un rond-point démontable a été mis en place pour évaluer le bon fonctionnement du carrefour transformé. Un giratoire plus important en définitif doit être réalisé par la métropole dans les prochaines semaines. Nous sommes désormais dans une circulation à «cédez le passage».

 

Aménagement sur l'axe rues Pierre Curie et des Champs Fleuris (2017)

L’axe Pierre Curie – Champs fleuris souffrait d’un excès de vitesse des véhicules du fait de sa largeur, de son manque d’aménagement et d’une circulation de transit parasite. La rénovation de cette voie est maintenant réalisée avec trottoirs, bordures et chaussées reprises partout où cela était nécessaire. Une piste piétonne et cycliste est aménagée. Certains travaux de finition vont être effectués, notamment l’application de pépites aux carrefours et le marquage au sol. La pose des pépites  sera faite dès que les conditions météorologiques le permettront. L’étude de la rénovation de la partie Est de l’axe est terminée. Le passage à la phase opérationnelle sera programmée après acquisition auprès des riverains, des bandes de terrain permettant l’élargissement et l’achèvement du projet. La partie Est de la rue des Champs Fleuris a été mise en sens unique, interdite depuis la rue des Frères Chérance pour décourager les flux de circulation venant de l’Eure et de la campagne en direction de Rouen.

Chaussée, trottoir, stationnement (2017)

PLACES DE STATIONNEMENT CRECHE DES TROIS POMMES
Des places de stationnement  au plus près de l’entrée de la crèche sont désormais clairement réservées pendant les horaires d’ouverture (7h30-18h30), pour les parents venant déposer leurs enfants.

TROTTOIR MARE DU CHATEAU ET RUE DU CANIVET
Un trottoir en stabilisé a été réalisé le long de la R.D. 6014 côté sud, entre le carrefour giratoire du Jardin public Lucien Levagneur et la rue du Canivet. La continuité piétonnière entre le centre-ville et le centre commercial des Portes de Franqueville est désormais assurée.

REPRISE DE LA CHAUSSEE RUE DE BELBEUF
Des purges et un coulis ont été réalisés au mois de juillet rue de Belbeuf entre la RD 6014 et le carrefour des rues Isaac Newton et Johannes Kepler.

Aménagements sécuritaires (2017)

Axe rues de la République et Pierre Corneille
La sécurité sur l’axe central de la Commune est une priorité. Les travaux d’aménagement destinés à réduire la vitesse ont été poursuivis.

  • Au carrefour des rues des Valets et de la République, un stop a été inversé.
  • En zone «30» la traversée des piétons est prioritaire même en dehors des passages piétons : matérialisation de la zone «30» du centre commercial afin d’attirer l’attention.
  • Dans le cadre d’une politique nationale déjà mise en œuvre notamment à Rouen, la Métropole a proposé de  supprimer des feux à certains carrefours : les feux tricolores du carrefour des rues Corneille, République, Crochet et du Maréchal Leclerc ont été supprimés à titre expérimental pour une durée de 3 mois. Les services de la Métropole ont été interrogés afin de réaliser une uniformité sur tous les carrefours de la R.D.7, comme au niveau des rues Pasteur, Canadiens et Kepler. «Nous sommes passés à des carrefours avec un «Cédez le passage». Mais même sans feux tricolores n’oublions pas que les piétons restent prioritaires. La notion de respect des priorités doit faire ralentir.»
  • Un passage piéton, rue de la République, a été sécurisé par la pose de 4 «coussins lyonnais» en face du presbytère. Il est nécessaire de protéger la circulation piétonne devant l’église Notre Dame, notamment en prévision des certaines cérémonies. La circulation est limitée à 30 km/h.
  • Un même dispositif a été installé au droit du parking du Lycée Galilée.

Dispositif casse-vitesse rue du Mouchel (2017)

La rue du Mouchel est utilisée à trop grande vitesse par des véhicules souvent étrangers à la Commune, pour éviter la route de Paris. En concertation avec les services de La Métropole, la rue du Mouchel a été aménagée pour ralentir les véhicules. Des poches de stationnement en chicane ont été créées. Deux panneaux «Stop» ont été posés au débouché du lotissement «Le clos Saint-Pierre», donnant la priorité aux véhicules sortant de ce lotissement. Une réflexion est engagée sur l’aménagement de l’extrémité de cette voie au carrefour, avec les rues des Manets et Juliette Drouet. à cet endroit, la rue du Mouchel est volontairement maintenue étroite. Bien qu’en sens unique elle est parfois utilisée dans les deux sens. Le dispositif de chicanes et la pose d’un stop supplémentaire semblent avoir permis en partie, d’atteindre l’objectif de sécurisation du secteur. De nouvelles places de stationnement en chicane vont être créées pour poursuivre l’aménagement et son but recherché.