Edito du maire

Edito du maire

Projet du centre aquatique, 8 communes du Plateau Est s'engagent.

En 1974, Monsieur Louis Lemonnier, maire de Franqueville-Saint-Pierre écrivait dans le bulletin municipal, en référence à ses engagements de 1971, "vous le savez, nous envisageons la construction d'une piscine intercommunale aux limites du Mesnil-Esnard et de Franqueville-Saint-Pierre". Que de temps passé, de promesses non abouties, de projets abandonnés. Mais il faut dire que l'intercommunalité n'est pas une chose simple à réaliser.

Depuis le début de ce mandat, dans le cadre de l'Amicale des Maires du Plateau Est de Rouen, notre ambition a été de créer d'abord, une ambiance de travail positive et constructive afin de servir mieux l'intérêt général dans nos collectivités respectives.

C'est ainsi qu'enfin nous sommes fiers d'annoncer à 8 communes, la création du future Centre aquatique du Plateau Est.

Mais l'intercommunalité ne doit pas s'arrêter là. Si la création de grosses structures rend parfois le rapport entre les administrés et les élus trop compliqué, mutualiser les moyens entre les communes pour mieux répondre aux besoins, est un objectif à atteindre.

En matière de sport et de culture, il nous faut réfléchir et oeuvrer dans ce sens pour faciliter les structures associatives dans les communes même les plus petites et faciliter la réponse aux différents obstacles tels qu'administratifs, d'encadrement ou de locaux.

Notre engagement d'élus est de servir l'intérêt général. Loin de l'esprit de clocher notre volonté sur le Plateau Est est de travailler ensemble dans la mesure du possible.

Bien à vous,

Philippe LEROY