Edito du maire

Edito du maire

Edito

La sortie progressive de la pandémie n’est pas simple et occasionne encore de la gêne pour nous tous.

Comme dans nombre de communes, l’entretien des espaces verts est difficile.  Cela est dû notamment, à notre engagement à ne pas utiliser de produits phytosanitaires et aux conditions climatiques qui ont décuplé la pousse des végétaux. Grâce à l’investissement des agents municipaux, le retard pris est aujourd’hui résorbé.

J’invite chacun dans un effort collectif et citoyen à entretenir son trottoir afin de participer à la propreté de notre commune.

Concernant les travaux, les entreprises peinent à tenir les délais du fait des difficultés d’approvisionnement en matière première.  Ainsi les travaux de réfection de la toiture de l’Église Notre Dame et de l’accessibilité des salles, se trouvent décalés.

Malgré ces aléas, les projets d’aménagement des voiries, de création de pistes cyclables et d’équipements avancent, certains devant aboutir dans les prochains mois.

La fête de la Musique a donné le top départ des animations estivales. Nous avons souhaité animer l’été à Franqueville-Saint- Pierre, en organisant des concerts-apéros et en partenariat avec la Métropole deux spectacles qui ont rencontré un vif succès.

Conformément à nos engagements, nous allons mener avec vous, sous forme de réunions de quartier, de réunions publiques, une consultation citoyenne sur différents sujets. Je vous engage à participer à cet élan de démocratie participative qui correspond à l’esprit qui anime mon équipe.

Enfin, nous poursuivons nos efforts en faveur de l’Éducation, le point fort de cette rentrée étant de faire entrer l’école dans l’ère numérique et le bien vivre dans notre commune.

Je souhaite à toutes et à tous, une excellente rentrée

Chaleureusement

Votre Maire, Bruno Guilbert